Samedi 05 Octobre 1974, tandis qu' on prépare le championnat du monde des chevaux de pur sang aux Champs-Élysées à Paris, six anciens harkis poursuivent une grève de la faim. Au même instant, dans le petit village de Villelongues dels Monts, 24 mètres 80 séparent l'église du débit de boisson au lieu des 30 mètres autorisés : l'unique café du village doit donc fermer ses portes au grand désarroi des habitants de la commune. Ce même jour, Léon Zitrone présente en noir et blanc le jt en veste de costume clair et cravate à losanges, il neige en France, nous sommes en Octobre, la vie suit son cours. Il est 17 heures dans la petite clinique de province lorsque Soizic IzzI vient au monde en poussant son premier cri. Née d’une mère secrétaire et d’un père agent de maîtrise, c'est après une enfance tranquille dans un ranch à Huntsville - Tenessee où ses parents, après avoir tout quitté se sont lancés dans l'élevage de moutons bleus du Maine qu'elle décide de rentrer en France où elle rejoint son grand-père italien, bookmaker et chauffeur de taxi de nuit à Paris. Il lui apprend entre autre l’art de la rhétorique mais aussi le secret de ses origines Mongols. En effet, son arrière arrière arrière grand-mère aurait fauté jadis avec un cavalier des steppes Mongol durant l’invasion de la Bretagne par les guerriers de Gengis Khan, ceci expliquant entre autre ses pommettes saillantes et ses yeux légèrement bridés. Diplômée de l’école des Beaux-Arts de Nantes en 1997 avec les félicitations du jury pour son travail de recherche méthodologique sur le médium photographique, intitulé "l'homme médusé", elle se dirige ensuite vers l’enseignement des arts plastiques. Après quelques années de professorat en établissements privés catholiques, elle reprend ses pinceaux et signe plusieurs collections de cartes postales, entre autre chez Gulf Stream éditeur. Dans le même temps, elle réalise quelques couvertures de livres (éditions Picquier, http://www.editions-picquier.fr/catalogue/fiche.donut?id=742 et l’Harmattan). Elle disparait ensuite mystérieusement du paysage français durant quelques années pour réapparaître en 2014 avec son jeune enfant, né d'une passion amoureuse avec un ancien boxeur Chilien. Éprise de l’Asie, au delà des voyages à travers les livres et le cinéma, elle aime sillonner en tongs les rues chaudes et animées de ce continent étrange aux multiples facettes. Ses escapades l’ont menées en Thaïlande, à Singapour, en Malaisie, à Hongkong et Taïwan, pays magiques et inimaginés. Un carnet de note et de l'encre de chine dans son sac, que ce soit à Taipei ou Vienne elle aime prendre note de l’étrangeté de ce monde flottant situé aux confins de son imaginaire...

© 2015 Soizic IzzI  -  soizicizzi@yahoo.fr